L'Alliance faite avec Abram

Publié le


Après ces événements, la Parole de l'Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et ll dit :

«Abram, ne crains point ! Je suis ton Bouclier, et ta récompense sera très grande ! »

Après ces événements, la Parole de l'Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et ll dit :
«Abram, ne crains point ; Je suis ton Bouclier, et ta récompense sera très grande ! »


Abram répondit :
« Seigneur Éternel, que me donneras-Tu ? Je m'en vais sans enfants ; et l'héritier de ma maison, c'est Éliézer de Damas. »

Et Abram dit :
« Voici, Tu ne m'as pas donné de postérité, et celui qui est né dans ma maison sera mon héritier. »


Alors la Parole de l'Éternel lui fut adressée ainsi:
« Ce n'est pas lui qui sera ton héritier, mais c'est celui qui sortira de tes entrailles qui sera ton héritier. »

Et après l'avoir conduit dehors, Il dit :
« Regarde vers le ciel, et... compte les étoiles - si tu peux les compter ! »

Et Il lui dit :
« Telle sera ta postérité ! »


Abram eut confiance en l'Éternel, qui le lui imputa à justice.


L'Éternel lui dit encore :
« Je suis l'Éternel, qui t'ai fait sortir d'Ur en Chaldée, pour te donner en possession ce pays. »


Abram répondit :
« Seigneur Éternel, à quoi connaîtrai-je que je le posséderai ? »


Et l'Éternel lui dit :
« Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. »


Abram prit tous ces animaux, les coupa par le milieu, et mit chaque morceau l'un vis-à-vis de l'autre; mais il ne partagea point les oiseaux. Les oiseaux de proie s'abattirent sur les cadavres; et Abram les chassa.

Au coucher du soleil, un profond sommeil tomba sur Abram; et voici, une frayeur et une grande obscurité vinrent l'assaillir.


Et l'Éternel dit à Abram :
« Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais Je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses.

Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. A la quatrième génération, ils reviendront ici; car l'iniquité des Amoréens n'est pas encore à son comble. »


Quand le soleil fut couché, il y eut une obscurité profonde; et voici, ce fut une fournaise fumante, et des flammes passèrent entre les animaux partagés.
En ce jour-là, l'Éternel fit alliance avec Abram, et dit :
« Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d'Égypte jusqu'au grand fleuve, au fleuve d'Euphrate, le pays
- des Kéniens,
- des Keniziens,
- des Kadmoniens,
- des Héthiens,
- desPhéréziens,
- des Rephaïm,
- des Amoréens,
- des Cananéens,
- des Guirgasiens et
- des Jébusiens. »


L'Evangile selon Abraham

                 à voir !

 

Commenter cet article