Voile levé sur l'Alliance Nouvelle

Publié le

La Nouvelle Alliance vous apporte une totale liberté !
Notre Seigneur a prévu, non seulement de vous pardonner votre péché et de vous libérer du poids de la culpabilité qu'il entraîne, mais aussi de vous procurer liberté et domination sur toute forme d'esclavage ! Ces merveilles sont pour vous grâce aux dispositions glorieuses de l'Alliance Nouvelle !




  • Il est impératif que le voile de la Nouvelle Alliance de Dieu soit à nouveau levé pour le Corps de Jésus-Christ aujourd'hui.

Il le faut parce que notre génération vit à une époque de puissantes séductions démoniaques.

Jésus nous a avertis : des jours viendront où Satan tentera de séduire même les élus de Dieu.

Nous assistons actuellement à l'accomplissement des paroles de Jésus : le genre humain se trouve confronté à une invasion redoutable de tentations, inconnues de toutes les générations passées.

Il semble que le diable ait pris le contrôle d'une grande partie des média.

Il y a moins de 80 ans, il n'existait ni télévision, ni internet, ni vidéos. Les ondes aériennes n'étaient pas polluées. Mais aujourd'hui, l'atmosphère est saturée de souillures diaboliques parce que les satellites diffusent la pornographie dans les foyers de par le monde entier.

Les progrès de la technologie, censés améliorer notre vie, ont ouvert toutes grandes les écluses du mal. Il en résulte qu'actuellement, la société est inondée de séductions qui déferlent sur nous avec une sauvagerie inconnue jusqu'alors.

Satan se sert de presque toutes les formes de communication pour nourrir des désirs coupables en sommeil, nous encourager à la promiscuité et anéantir toute apparence de moralité. Ce faisant, il détruit des foyers et des mariages.


  • Fait tragique, de nombreux chrétiens se laissent emporter par cette vague démoniaque de sensualité.

Des croyants qui ont « flirté » avec des péchés secrets se trouvent maintenant impliqués dans un combat autour de leur âme.

Toutes les semaines notre secrétariat reçoit des centaines de lettres dont beaucoup proviennent de croyants paniqués, déclarant qu'ils sont pris dans l'esclavage du péché. Ils évoquent des habitudes dominatrices dans leur propre vie et dans celle de leurs bien-aimés - habitudes qui ont pour nom : drogue, alcool, jeu, amertume, colère, convoitise, vol, etc.

Quel que soit leur combat, toutes ces personnes ont un point commun : elles sont liées, piégées par l'esclavage d'un péché qui les harcèle. Elles se sentent enchaînées, incapables de se libérer du pouvoir de ce péché.

Ils sont nombreux, ces chers croyants, à aimer Jésus d'un amour sincère.

Ils ont fait preuve de diligence dans la prière, ont versé un flot de larmes, ont cherché des conseils auprès de pasteurs et d'amis. Mais il semble que rien n'ait pu les délivrer. Ils finissent toujours par retomber dans leur péché.

Avec le temps, le lourd fardeau de leur culpabilité ne fait que croître.


  • Des multitudes de chrétiens dans pareille situation en ont conclu qu'ils ne pourront jamais être délivrés de leur péché, convanincus qu'ils ne seront jamais à même d'échapper à l'eclavage de la chair que décrit Paul dans Romains 7.

Dans ce passage, déclare Paul, une personne fait ce qu'elle déteste, privée du pouvoir d'accomplir ce qui est juste. Ils ne peuvent pas entrer dans la liberté spirituelle que Paul décrit en termes si joyeux dans Romains 8, liberté qui apporte la révélation de la domination sur le péché.

Aux yeux de l'individu lié, il n'existe aucun moyen qui lui permettrait d'échapper à la détresse qu'il ressent à faire toujours ce qu'il méprise. Il est donc résigné à lutter pour le restant de ses jours - toujours prisonnier du cercle infernal « pécher - confesser... pécher - confesser ». Pourtant, il continue à témoigner de la Puissance de Dieu capable de libérer les autres !

La Nouvelle Alliance n'a rien à offrir à ceux qui sont en paix avec leur péché, mais Elle est porteuse d'une grande espérance pour ceux qui le haïssent.


  • Si vous faites partie de cette dernière catégorie

- si vous continuez à souffrir d'être esclave de la présence d'un désir coupable,
- si vous criez au Seigneur afin qu'il vous délivre du piège de Satan,
- si vous vous sentez désespéré, faible, découragé à cause de votre manque de puissance, j'ai de bonnes nouvelles pour vous : la Nouvelle Alliance vous apporte une totale liberté !


Notre Seigneur a prévu,

- non seulement de vous pardonner votre péché
- et de vous libérer du poids de la culpabilité qu'il entraîne,
- mais aussi de vous procurer liberté et domination sur toute forme d'esclavage !

Ces merveilles sont pour vous grâce aux dispositions glorieuses de l'Alliance Nouvelle ! Ce sont elles qui nous libèrent du pouvoir du péché et nous délivrent pour nous faire entrer dans l'Esprit de Vie.

Nous n'avons plus à obéir aux ordres du diable parce que, par l'Alliance, Dieu nous a promis de nous accorder tout pouvoir sur les tentations et les convoitises.

Tout péché installé en nous peut être spolié de son pouvoir par la Puissance intérieure du Saint-Esprit.

Au cours de ces dernières années, je suis arrivé à la conclusion que s'emparer de la Nouvelle Alliance est le seul moyen de se libérer du pouvoir et de la domination du péché...


  • Mais lever le voile sur la Nouvelle Alliance n'est pas en mon pouvoir ni en ma capacité.

Seul le Saint-Esprit peut révéler ces merveilleuses Vérités à celui qui cherche.

Il est cependant une chose que je puis faire : c'est donner à tous ceux qui sont découragés par leur manque de victoire sur un péché qui les tourmente, l'assurance que ce travail peut leur ouvrir les yeux sur les Promesses et les dispositions incroyables que Dieu a prévues pour tous ceux qui soupirent ardemment après la libération du pouvoir du péché.


Puisse le Saint-Esprit lever le voile sur la Gloire et la Puissance de la Nouvelle Alliance en faveur de tous ceux qui cherchent et qui désirent marcher dans la Sainteté et dans la Paix !


David WILKERSON
Extraits de l'introdution du livre
« Voile levé sur l'Alliance Nouvelle » Dieu veut libérer son peuple dans les derniers temps

 

Commenter cet article